ACCORDER SON PIANO

L’idéal est de faire accorder votre piano quatre fois par an : une fois par saison (en supposant que vous les viviez toutes). Deux accords par an sont devenus la norme acceptable, mais selon votre climat, il y a une chance que cela ne soit pas suffisant.

 

Combien de fois par an faut-il accorder son piano  ?

 

Le piano est un instrument à cordes, et les instruments à cordes, par nature, s’écartent toujours de la hauteur. Il aura donc besoin d’être accordé un minimum de 2 fois si votre piano est souvent utilisé. Cela pourra monter à quatre pour les pianos dans des pièce humides ou secs, ou tout simple qui est très souvent jouer. 

L’accordage donne tout simplement à votre piano une nouvelle jeunesse en le rendant aussi bon que la première fois que vous y jouiez. Et lorsque l’accordage est fait à un rythme régulier, vous pouvez être sûr de garder votre piano le plus longtemps possible !piano à queue corde

Pour les accords bi-annuelle (deux fois par an), vous devez avoir un bon timing et de la chance. . Par exemple, si vous accordez votre instrument en septembre, après que la chaleur et l’humidité se soient calmées, votre piano risque d’être désaccordé lorsque la chaleur sèche et intérieure de votre radiateur s’installera en période d’automne.

 

De plus, 2 accordages par an n’est suffisant que si vous jouez du piano occasionnellement. Si vous jouez régulièrement du piano, vous devez impérativement accorder votre piano 3 à 4 fois par an.

ACO : vous souhaitez prendre un piano pour votre enfant ? découvrez les subtilités à prendre en compte lorsque l’on choisis un piano pour son enfant !

Pourquoi le climat est une valeur à prendre en compte

Les Climats extrêmes sont mauvais pour les pianos, mais il n’y a pas de fluctuation qui sont les plus néfastes. L’élément le plus sensible du piano est la table d’harmonie du piano. C’est une pièce particulièrement flagile, car elle peut se contracter en fonction de l’humidité et de la température, ce qui a pour effet de désaccorder les cordes.

C’est pourquoi vous devez maintenir votre environnement à un niveau idéal constant, auquel cas vous allez devoir faire des accordages plus fréquents. Si vous arrivez à tenir votre piano dans une pièce tempérée, vous pouvez vous contenter de deux accordages par an.

 

Un piano accordé est un piano avec une meilleure longévité ! 

Pour la longévité du piano, vous avez dû entendre certaines rumeurs. Si vous entendez souvent qu’un piano à une 

table harmonique bois

durée de vie de 10 à 15 ans maximum, cela est vrai pour les pianos de concert et de conservatoire. Ils sont utilisés intensivement pendant 8 heures 6 jours sur 7. On tourne donc aux alentours des 24 000 heures en 10 ans pour un piano de conservatoire !  

 

Mais les pianos droits ou à queues de particulier qui joue 1 à 2 heures par jour, peuvent aller jusqu’à 40/50 ans s’ils sont entretenus de manière stricte et rigoureuse ! C’est pourquoi il est important d’être intransigeant sur l’entretien de votre piano, nettoyez le régulièrement. Exposer-le  dans une pièce tempérée, avec un bon taux d’humidité, entre 45% et 70%.

side note : Lorsque vous choisissez un piano déjà utilisé, prenez en compte le nombre de fois qu’il à était accorder !

Accorder son piano soi-même ? 

 

Il est vrai qu’internet est un vrai océan d’information et vous pourrez probablement apprendre à accorder un piano. Cependant, c’est un métier assez compliqué et une erreur peut vous coûter cher, voir votre piano en lui-même. Si vous n’avez pas un minimum de connaissance sur comment le piano fonctionne avec ses différents composants tel que la table harmonique, les marteaux ou encore comment fonctionne les cordes. Nous vous conseillons de vous abstenir.

 

Toutefois si vous souhaitez tout de même accorder votre piano vous même prenez en compte tous ces points :

 

  • Porter des gants : certaines pièces sont coupantes, et d’autres, si elles cèdent, peuvent vous coûter un doigt !
  • Concentrez vous, vous ne devez avoir aucune distraction extérieur lors de cette entretien atypique
  • Éviter à tout prix les sources de chaleur tel que les rayons du soleil, ou alors les radiateurs. 
  • Essayez de garder une humidité constante. Les variations d’humidité et de température sont le meilleur moyen pour endommager à vie votre piano.
  • Avant de commencer, observez et apprenez les pièces une par une. Vous devez connaître l’instrument dans son intégralité si vous souhaitez l’accorder ou le modifier.
  • Ne tendez pas trop les cordes. Si une corde d’une guitare cède, c’est facilement réparable, à l’inverse sur un piano… 
  • Veiller à ne pas endommager les marteaux, les chevilles, les feutres et les mécaniques, car un dégât sur ces parties là peut être irréversible. 
  • La concentration vous amènera à être précis et prudent. Restez prudent car la plupart des pièces dans un pianos sont sous tensions
  • Savoir dans quel sens tourner les chevilles : vers la droite, on augmente la tonalité. Vers la gauche, on la diminue

Pour plus de détails vous pouvez vous aidez de cette vidéo complète sur comment accorder son piano :

Comment accorder son piano :

En résumé :

Prenez en compte toutes ces choses : L’hygrométrie , garder votre piano dans une pièce avec un bon niveau d’hygrométrie. Pas trop proche de votre radiateur ou d’une source de chaleur.

Accordez votre piano au moins 2 à 3 fois par an minimum si vous jouez régulièrement. N’oubliez pas , entretenir son piano n’est pas compliqué et pas cher, de plus cela vous fera économiser beaucoup d’argent. Alors faites le bon choix ! 

 

Baptiste